Pour introduire le narcissisme... Dans la clinique

Dubreuil Marthe

Le but de ce séminaire est l’étude des textes de Freud sur le narcissisme, et son articula- tion à la clinique.

L’étude du problème du narcissisme débouche, dans la clinique, sur des questions im- portantes. Il s’agit de voir comment, dans la continuité de l’approche de Freud, on peut comprendre certains mouvements ou symptômes des patients comme manifestations du narcissisme fixé et en stase à différents stades de son développement. Selon Freud, l’état de narcissisme primaire se constate dans la schizophrénie et la paranoïa, où la libido est retirée des objets et se fixe sur le moi. Si l’investissement d’objet est le signe du narcis- sisme secondaire chez le névrosé et signe la différence entre la névrose et la psychose, ne peut-on également trouver chez les névrosés des manifestations du narcissisme primaire? Aux grands repérages structurels freudiens , du comportement narcissique pervers à sa position primaire dans la psychose, en passant par sa place dans l’hypochondrie ou dans la maladie organique, nous espérons pouvoir mettre en lumière d’autres effets structu- rels du narcissisme, comme la honte, par exemple, qu’on retrouve dans la clinique des névroses, et qui se différencie de la pudeur, signe des effets du refoulement, ou de de la culpabilité qui se situe dans un temps autre de la structure, trois affects qui peuvent s’additionner chez le névrosé, preuve de leur différenciation.

Marthe DUBREUIL
06 79 60 89 75
marthe.dubreuil@orange.fr

Le séminaire se tiendra le troisième vendredi du mois, à 21h15,
soit les 20 octobre, 17 novembre, 15 décembre 2017, 19 janvier, 16 février, 16 mars, 18 mai, 15 juin 2018.
12 rue de Bourgogne, 75007 Paris