La folie

Aguerre J. Claude 

La différence essentielle, quoique extrêmement faible, entre un fou et moi, c’est que je ne suis pas fou.
Salvador Dali

Il sera encore question de la folie. De ce qu’elle doit à l’angoisse, de ses frontières, indé- cises certes mais frontières tout de même, avec la névrose. Nous considèrerons en quoi le processus analytique peut être mis en question avec la structure dite psychotique. Lacan nous a dit que la psychanalyse guérissait des névroses, voire des perversions, il n’a pas évoqué la psychose. Et pourtant... Force nous est de constater que pour certains fous, la vie n’est possible qu’avec la cure analytique. Comment le fou, intimement en alliance directe avec le réel, peut-il faire avec le discours symbolique porté par la psychanalyse ? Comment la répétition, laquelle est en intrication profonde avec le réel, est un facteur essentiel en ce qui concerne la folie.

Le séminaire aura lieu au cabinet de Jean-Claude AGUERRE
53, rue de Chabrol
75010 Paris

Métro Poissonnière ligne 7 ou Gare de l’Est
Digicode 84b95

Les 2es lundis de chaque mois,
soit les 9 octobre, 13 novembre, 11 décembre 2017,
8 janvier, 12 février, 12 mars, 9 avril, 14 mai, 11 juin 2018.