Approche psychanalytique des psychoses

Costecalde Arlette, Delhommeau Laurent

 

Le discours psychotique, pas plus qu’aucun autre, ne saurait échapper à la question de l’être, à la question de l’Autre. Le discours psychotique, pas moins qu’aucun autre, ne saurait être lisible, se résoudre, pour peu qu’on se risque à le déchiffrer. La validité de la théorie analytique, tout autant que sa pratique, ne saurait échapper à cette forme de souffrance.

Nous continuerons d’une part, l’approche des concepts fondamentaux psychanalytiques qui permettent de penser de cette tentative de révolte désespérée qu’est la psychose, nous dit Freud.

Nous aborderons d’autre part, cette année la question du regard porté au fil du temps sur les psychoses précoces, à travers la notion d’« idiotie » dans l’œuvre de Faulkner, d’« enfant arriéré » dans celle de Maud Mannoni, les différentes variétés de psychoses à l’adolescence, et les intrications entre psychose et totalitarisme (totalitarisme privé/ totalitarisme politique).

Arlette COSTECALDE
8 allée des Écureuils Résidence du Château
77000 Vaux le Pénil Tél. 01 64 52 47 48

Laurent DELHOMMEAU
29 rue Buffon 75005 Paris
Tél. 01 43 37 58 43

Le séminaire aura lieu à 21h15,
les lundis 25 septembre, 27 novembre 2017, 22 janvier, 26 mars, 28 mai 2018.
12 rue de Bourgogne, 75007 Paris