Danse et psychanalyse

à 10h30

Centre Octave et Maud Mannoni, 12 rue de Bourgogne 75007 Paris

POURSUITE DE LA RENCONTRE AVEC ALAIN PLATEL

ANIMEE PAR

MARC ANTOINE BOURDEU

Nous avions reçu Alain PLATEL, chorégraphe internationalement connu, le vendredi 25 mai 2018 à Espace Analytique. Cette soirée fût un succès et avait permis de présenter son travail et échanger avec lui, notamment au travers de sa pièce « Tauberbach ».

Alain PLATEL, psychopédagogue de formation, nous avait parlé de l’apport de cette expérience professionnelle dans son travail artistique en nous montrant deux extraits de vidéos l’une à propos de patientes hystériques suivies par le psychiatre flamand Arthur Van Gehuchten, pionnier de la cinématographie médicale et l’autre à propos du travail de Fernand Deligny dans les Cévennes avec les enfants autistes.

Alain PLATEL travaille sur plusieurs axes : le langage du mouvement pour exprimer des sentiments trop forts à dire, la souffrance humaine, la solitude. Il travaille également sur des pièces à connotation plus politique démontrant que dans des environnements de société rudes, la culture peut avoir une position forte permettant aux individus de se dépasser, laissant la place à la joie de vivre même dans des circonstances indignes.

Du 20 au 24 novembre 2018, Alain PLATEL présentera au Théâtre National de Chaillot à Paris, sa nouvelle pièce « Requiem pour L. » dans laquelle est abordé le sujet de la fin de vie et de l’euthanasie.

L’occasion pour Alain PLATEL et ESPACE ANALYTIQUE de se retrouver pour prolonger les échanges de la première rencontre et tisser des associations entre Danse et Psychanalyse.

Entrée libre