Gérard Pommier et Griselda Sarmiento présentent Philippe Lacadée

à 21 h  à LA MAISON DE L’AMERIQUE LATINE
217 bd. Saint Germain, 75007 Paris, M° Solférino

présentation du livre du psychanalyste PHILIPPE LACADÉE

« François Augiéras — L’homme solitaire et la voie du Réel » Éditions Michèle, Paris, 2016 François Augiéras souhaitait survivre à travers une oeuvre d’art. Il emprunte la voie rimbaldienne pour tenter de rencontrer à son époque, au-delà du désert et de la forêt, le quasar proche ou lointain manquant dans le ciel étoilé. Ph. Lacadée, surprit par la singularité de son écriture et de sa peinture, démontre en quoi comme toujours l'artiste précède le psychanalyste, et en tire une source d'enseignement sur la fonction de l'art et de ce que Lacan nommera «L’escabeau» pour parler d'une nouvelle façon de la sublimation. La démarche artistique d’Augiéras est ancrée sur une expérience de vie. « Le vieillard et l’enfant » devient la formule qu’Augiéras n’a cessé de vouloir réécrire dans toute son oeuvre avec l’espoir de faire surgir, face à la décadence de ses contemporains, « l’homme nouveau » en osmose avec l’Univers. Philippe Lacadée, passionné d’Arthur Rimbaud et de l’univers de Robert Walser, nous fait découvrir l’écriture d’un érotisme exacerbé.

En discussion avec Gérard POMMIER et Gricelda SARMIENTO.