De nombreux psychanalystes nous font part de leur préoccupation devant le déploiement actuel d'actes et de discours antisémites. Au sein d'une pratique qui en connut autrefois les ravages, ils y sont certes particulièrement sensibles. Comme l'ensemble des personnes qui entendent que soit dans notre pays préservé un espace commun pour la pensée et la parole, ce qui veut dire animé par des voix justes, libres de haines déplacées et instrumentalisées. Sachant que cette responsabilité relève de la vigilance de tous et de chacun.