Espace analytique est une association de formation psychanalytique et de recherches freudiennes, fondée en 1995 par Maud Mannoni avec un groupe de psychanalystes issus du CFRP, formés à l’enseignement de Jacques Lacan, Françoise Dolto ainsi que Maud et Octave Mannoni. Toute l’année s’y déroulent des enseignements et séminaires, chaque soir de la semaine ainsi que le samedi, et des colloques et journées d’études ont lieu régulièrement.

mars 2018

Éditorial

Prendre le relais de l’action qu’aura menée Gisèle Chaboudez pendant quatre ans est une sérieuse gageure ! En effet, avec rigueur, avec ténacité, en y consacrant un temps considérable, elle aura remis en ordre de marche notre association, lui aura donné les moyens modernes de faire savoir son travail, et soutenu l’orientation plurielle dans le champ de la psychanalyse qui caractérise Espace analytique. Certes, nous avons une expérience commune qui nous réunit, mais que nous ne pouvons pas directement partager. Ce n’est pas sans rappeler ce qu’écrivait Blanchot, à propos de la communauté Acéphale, qui fut « l’expérience commune de ce qui ne pouvait être mis en commun, ni garder en propre, ni réserver pour un abandon ultérieur », pour constituer une communauté « telle qu’il n’est pas d’aveu qui la révèle, puisque chaque fois qu’on a parlé de sa manière d’être, on pressent qu’on n’a saisi d’elle que ce qui la fait exister par défaut ». Ainsi chaque analyste est tenu de réinventer à partir des élaborations de ceux qui l’ont précédé les outils qui lui permettront de transmettre un peu de ce qu’il recueille de l’expérience. L’unanimité théorique n’est pas convoquée pour garantir l’unité du groupe – nous avons des lectures de Freud, des lectures de Lacan, etc. – , mais plutôt des façons diverses de témoigner de l’expérience et d’essayer d’articuler au plus près la théorie de l’impossibilité de la théorie. À chacun dès lors de soutenir le point de vue de là où il en est dans son rapport à la chose analytique.

Lire la suite »

Annulations