Espace analytique est une association de formation psychanalytique et de recherches freudiennes, fondée en 1995 par Maud Mannoni avec un groupe de psychanalystes issus du CFRP, formés à l’enseignement de Jacques Lacan, Françoise Dolto ainsi que Maud et Octave Mannoni. Toute l’année s’y déroulent des enseignements et séminaires, chaque soir de la semaine ainsi que le samedi, et des colloques et journées d’études ont lieu régulièrement.

Éditorial, novembre 2016

L’engagement des psychanalystes dans le social, les dispositifs de soins, d’enseignement, a toujours fait partie des options majeures d’Espace analytique. Certes, Lacan a pu dire que les travailleurs de la santé mentale « collaborent » car ils entrent, qu’ils veuillent le savoir ou non,  dans « le discours qui (…) conditionne » « la misère du monde ». Pourtant il a fait, comme Freud auparavant, le choix de l’hôpital et de l’université, pour relayer son enseignement, et mettre la psychanalyse à l’épreuve du lien social, réservant la deuxième section de son École à cette fin[1]. Il n’a jamais démenti ce choix, le confirmant même à la fin des années soixante dix[2]. La question vive demeure du mode d’articulation de la psychanalyse à ces agencements, et les effets de cette mise en tension entre ces divers discours.

Mais cette place de la psychanalyse dans les institutions sociales est régulièrement contestée, et le travail avec les personnes avec autisme, la pédopsychiatrie sont aujourd’hui la cible d’attaques répétées.

Lire la suite »