Espace analytique est une association de formation psychanalytique et de recherches freudiennes, fondée en 1995 par Maud Mannoni avec un groupe de psychanalystes issus du CFRP, formés à l’enseignement de Jacques Lacan, Françoise Dolto ainsi que Maud et Octave Mannoni. Toute l’année s’y déroulent des enseignements et séminaires, chaque soir de la semaine ainsi que le samedi, et des colloques et journées d’études ont lieu régulièrement.

septembre 2018

Édito septembre

Nous avons une expérience commune qui nous réunit, mais que nous ne pouvons pas directement partager. Les groupes généralement recouvrent ce réel en élisant un chef infaillible1, car dès qu’il y a groupe, il y a l’idéal de l’infaillible. Il faudrait pourtant aller jusqu’à supporter l’idée d’un Lacan faillible, comme il le souhaitait, lui qui nous a fait entendre les failles de Freud, ce qui chez Freud n’avait pas été analysé, et qui a si subtilement cerné et indiqué ses propres impasses. De même donc que nous ne nous groupons pas non plus autour d’une théorie uni ée, autour d’un essaim, mais des manières diverses de témoigner de l’expérience, d’essayer d’articuler théoriquement, la théorie de l’impossibilité de la théorie2. Et nous essayons de l’articuler théoriquement du point où nous en sommes chacun dans notre rapport à l’analyse. Donc nous avons des lectures de Freud, des lectures de Lacan ; j’aimerais d’ailleurs insister sur la prudence de Lacan, au même moment où il parle d’infaillibilité, il rappelle la réinvention nécessaire de la psychanalyse par chaque analyste et dessine les contours des ns d’analyse. Je pense en particulier à celle dont il parle dans L’insu, quand il avance l’identi cation au symptôme comme n d’analyse, il ajoute : « Il faut reconnaître que c’est court. Ça ne va vraiment pas loin. » Il nous faut être attentif à ne pas chasser l’idéalisation par la porte pour la faire rentrer subrepticement par la fenêtre à des ns de consolidation du groupe. En effet, il ne faudrait pas confondre l’enthousiasme indispensable à notre tâche avec la mise au pas par un discours militant où chacun devrait se reconnaître, bref ne3 pas totaliser la théorie en transformant dogmatiquement la métapsychologie en métaphysique4.

Alain Vanier
Président d’Espace analytique

Lire la suite »

Actualités